Voyager sans gluten : ce qu'une personne cœliaque doit savoir

Voyager sans gluten : ce qu'une personne cœliaque doit savoir

Ce n'est pas parce que vous êtes cœliaque que vous ne pouvez pas profiter des voyages !

Les experts du comité scientifique de Dr. Schär ont établi un « Vadémécum pour touristes cœliaques », afin que ces patients puissent également partir en vacances sans inquiétude. Ce véritable guide du voyage sans gluten s’adresse aux patients cœliaques et à leur famille avant de partir en voyage. Dr. Letizia Saturni, experte en diététique à l’Universitá Politecnica delle Marche et membre du comité scientifique de Dr. Schär, souligne que « des vacances dans différents lieux peuvent également être l’occasion de découvrir de nouveaux arômes et recettes à base de céréales ne contenant pas de gluten ».

Conseils pour touristes coeliaques

Article3029_Frau in Bett mit Tablet.jpg

« En complétant les mesures de précaution suivies au cours de l'année par quelques petites astuces, il est possible de voyager dans tous les coins du monde », explique le Dr. Giuseppe Caula, gastroentérologue du service de médecine interne du Presidio Ospedaliero Valdese ASL TO1 et membre du comité scientifique de Dr. Schär.

Les associations d'intolérants au gluten
Avant le départ, prenez contact avec l’association responsable du pays en question. Les associations d'intolérants au gluten des différents pays vous donneront les listes des endroits où vous pourrez manger sans gluten ainsi que des sources documentaires utiles dans la langue du pays hôte.

« Sans gluten », même en avion
Lors de la réservation de votre billet, renseignez-vous sur les repas sans gluten en avion. Certaines compagnies proposent un « Gluten free meal » (GFM, repas sans gluten) et sont listés sur cette page. Sinon, prévoyez un fruit et des petits biscuits au cas où le repas servi contiendrait du gluten.

Expliquez vos besoins de personne coeliaque
Ayez toujours votre « Gluten free restaurant card » avec vous. Elle vous permet d’expliquer vos besoins diététiques spécifiques partout et dans toutes les langues.

Tester les nouveaux goûts !
De nombreux pays possèdent des plats typiques à base de céréales sans gluten : par exemple le pain de maïs et les gâteaux de tapioca d'Afrique, la feijolada brésilienne, le gâteau de riz canadien, et nombre d’autres délices. Demandez bien de quoi sont composés les plats et laissez-vous tenter ! Ce sera un voyage sans gluten, mais avec du goût !

Article3029_Paar Restaurant Kellnerin

Drapeau vert pour le riz et le maïs
Attention également lorsque vous consommez du riz ! Le riz doit être préparé dans une poêle ne contenant aucun reste d’aliments pouvant contenir du gluten. De même que la cuillère utilisée pour cuisiner ne doit pas servir à la préparation d’autres plats. Suivez les mêmes principes de précaution à l'étranger qu'en France. C’est primordial lorsqu’on est cœliaque.

Les pâtes ne sont pas les seuls aliments à contenir du gluten
Le gluten est également un constituant de nombreux autres aliments, comme les cubes de bouillon, certaines charcuteries ou encore certains fromages à tartiner. Opter pour une alimentation variée. Les fruits, les légumes, la viande, le poisson et la charcuterie sans gluten doivent absolument faire partie de votre menu hebdomadaire. Attention aux plats en sauce, mais profitez des grillades et des salades estivales !

Article3029_Junge Frau Strand Apfel.jpg

Renoncez à faire la diète
C'est un voyage sans gluten, pas une cure d'amaigrissement ! Ayez toujours avec vous un en-cas salé ou sucré, pour éventuellement parer aux situations difficiles. Partez en vacances avec du pain sans gluten et des biscuits salés et sucrés. Le mieux est d'avoir avec vous une lettre de votre médecin expliquant le régime sans gluten et la nécessité de voyager avec des aliments sans gluten.

Respectez certaines règles d’hygiène
Tous les vacanciers voyageant hors d’Europe dans des pays aux conditions d’hygiène différentes doivent respecter quelques règles sanitaires simples, afin d'éviter la fameuse « tourista ». Il est particulièrement recommandé aux touristes cœliaques de respecter ces simples règles. En effet une diarrhée peut être mal interprétée, et considérée comme une aggravation soudaine ou la réapparition d’une symptomatologie existant avant le diagnostic.

Règles à suivre impérativement pour voyager sans gluten

Article3029_Junge Reisende die Pizza essen Venedig

Ne l’oubliez surtout pas, être cœliaque n’est pas une barrière qui vous sépare du monde. Lorsque vous voyagez sans gluten, il faut juste suivre quelques règles pour un bien-être optimal :

  1. Ne buvez que des boissons provenant de bouteilles fermées.
  2. Renoncez aux glaçons dans vos boissons.
  3. Ne consommez aucun produit laitier non pasteurisé.
  4. Épluchez les fruits et légumes crus avant de les manger.
  5. Ne consommez aucun fruit de mer ou poisson cru ou mi-cuit.
  6. Ne mangez que de la viande ou des plats bien cuits et encore chauds.
  7. N’achetez aucun aliment aux marchands de rue.
  8. Veillez à votre hygiène personnelle et n’utilisez également que de l’eau potable pour vous brosser les dents. Lavez-vous toujours les mains avant de manger et après être allé aux toilettes.
  9. En l’absence d’eau potable, faites bouillir l’eau auparavant ou désinfectez-la.