Qu'est ce que l'allergie au blé

Qu'est ce que l'allergie au blé

L’allergie au blé est la réponse immunologique excessive du corps face au blé.

Celle-ci peut prendre différentes formes. Contrairement à l’allergie à l’herbe, ce n’est pas le pollen de blé qui déclenche l'allergie au blé, mais plutôt les protéines dans le blé. 

Surtout pendant l'enfance, le blé est l'un des principaux allergènes. Dans la plupart des cas, toutefois, l’allergie au blé se résorbe au moment où le l'enfant atteint l'âge scolaire. Les allergies au blé chez les adultes tendent toutefois à être permanentes et sont déclenchées uniquement en conjonction avec un effort physique (anaphylaxie induite par l'effort du blé, WDEIA) ou l’asthme de boulanger, qui se déclenche lorsque la personne inhale les allergènes présents dans le blé farine.

Symptômes de l'allergie au blé

Les principaux symptômes d’une allergie au blé se manifestent sur la peau et dans les voies respiratoires. Cela fait suite bien souvent après les repas. Il peut également causer une indigestion, qui peut survenir un peu plus tard. 

Parmi les symptômes possibles : 

  • Dans la bouche, le nez, les yeux et la gorge : gonflement, démangeaisons ou sensation de gratter 
  • Sur la peau : dermatite atopique ou urticaire (urticaire) 
  • Dans les poumons : détresse respiratoire, asthme ou asthme de boulanger 
  • Dans le tractus intestinal : crampes, nausées, vomissements, ballonnements ou diarrhée

Diagnostiquer l'allergie au blé

Article200102_Prick Test.jpg

Comme pour les autres allergies, les symptômes de l'allergie au blé doivent être consignés dans un carnet : aliments consommés et symptômes. L'étape suivante implique un test des anticorps spécifiques IgE et un test cutané. Si les symptômes sont similaires aux symptômes de la maladie cœliaque, en d’autres termes, si des symptômes tels que des crampes abdominales, de la 

diarrhée ou des nausées après la consommation de blé, il est important d'exclure la maladie cœliaque avant d'aller plus loin. Afin de ne pas fausser le diagnostic, vous ne devriez pas changer pour un régime sans blé ni gluten jusqu'à ce que la maladie soit diagnostiquée.

Traiter l'allergie au blé

Article200102_Frau Shopping Einkaufen Etikette.jpg

Le traitement principal de l'allergie au blé implique un changement de régime alimentaire. Une fois que le spécialiste des allergies a diagnostiqué sans équivoque une allergie au blé, vous devez éliminer le blé et les types de céréales apparentés votre régime. 

Gardez à l'esprit que le blé est caché dans de nombreux aliments transformés dans lesquels vous ne soupçonneriez pas que c'est le cas. Par exemple, le pain de seigle peut aussi contenir du blé. Les produits sans gluten sont différents des produits sans blé, car ils peuvent contenir de l'amidon de blé sans gluten, qui ne convient pas aux personnes allergiques au blé. 

Pour cette raison, veillez à toujours lire attentivement l'étiquette avant d'acheter un produit ou en cas de doute, demandez au personnel de vente les ingrédients exacts qui le composent. Afin de vous assurer que votre alimentation est équilibrée malgré votre changement de régime alimentaire et de vous familiariser avec alternatives de cuisson, il est intéressant de tirer parti des conseils nutritionnels.

___________________________________________________________________________________________________________________________________

Vous êtes un médecin ou un spécialiste de la nutrition ? Vous trouverez des informations plus détaillées sur le gluten sur le site Dr. Schär Institute, la plate-forme de connaissances pour les experts en matière d’intolérance au gluten et de régime sans gluten.