Allergie aux protéines de lait et intolérance

Allergie aux protéines de lait et intolérance

Les termes « allergie au lait » et « intolérance/sensibilité au lactose » sont souvent confondus ou utilisés comme synonymes. Or il existe des différences importantes qui peuvent influer sur l’alimentation quotidienne.

De nombreuses personnes présentent des troubles alimentaires liés au lait et aux produits laitiers. Il est important de faire la différence entre allergie aux protéines de lait et intolérance/sensibilité au lactose.

Qu’est-ce que l’allergie aux protéines de lait ?

Alors que l’allergie aux protéines de lait est peu répandue chez les adultes, elle est l’une des allergies les plus courantes chez les nourrissons et les jeunes enfants. Les protéines du lait sont responsables de la réaction allergique. Les symptômes apparaissent très rapidement après la consommation de produits laitiers. Outre la diarrhée et les ballonnements, les symptômes classiques incluent des plaques d’urticaire, de l’asthme et, dans des cas extrêmes, un choc anaphylactique pouvant entraîner un arrêt cardiaque. Dans la plupart des cas, l’allergie se résorbe chez les enfants vers l’âge de sept à dix ans.  

Régime alimentaire en cas d’allergie aux protéines de lait

Les personnes présentant une allergie aux protéines de lait doivent éviter complètement le lait et les produits laitiers. Aujourd’hui, il existe une gamme d’alternatives végétales pour remplacer le lait, la crème, le yaourt, les suisses, le fromage blanc et le fromage. Les produits laitiers sans lactose ne conviennent pas aux personnes allergiques aux protéines de lait.   

Qu’est-ce que l’intolérance/sensibilité au lactose ?

Alors que ce sont les protéines qui déclenchent l’allergie chez les personnes allergiques au lait, c’est le lactose qui est responsable des symptômes chez les personnes sensibles au lactose. Soit c’est l’enzyme nommée lactase qui est absente, soit c’est le corps qui en produit trop peu. Par conséquent, le corps est incapable de métaboliser et d’absorber le lactose contenu dans le lait. Les signes caractéristiques de l’intolérance au lactose sont une soif excessive, ainsi que des problèmes digestifs tels que diarrhées, ballonnements et douleurs abdominales, après ingestion de lait ou de produits laitiers.

Régime en cas d’intolérance/sensibilité au lactose

Article3052_Allergie et intolerancesensibilite au lactose.jpg

Contrairement aux personnes allergiques au lait, les personnes intolérantes au lactose peuvent consommer des produits laitiers sans lactose, disponibles aujourd’hui. Par ailleurs, de nombreux produits laitiers, comme les fromages à pâte dure, sont bien tolérés, car le lactose y est naturellement dégradé.

Bien manger sans gluten et sans lactose

Les personnes intolérantes au gluten, de part une muqueuse intestinale abimée, sont sensibles au lactose et il est fortement conseillé de supprimer le lactose de l’alimentation.

Chez Schär, nous proposons une large gamme de produits sans lactose et sans gluten, pour contribuer au plaisir de manger, de suivre un régime sain, varié et bon. De nombreux pains, farines, pâtes, en-cas, biscuits et friandises de chez Schär, ainsi que notre pizza margherita sont à la fois sans gluten et sans lactose, et assureront de vrais moments gourmands. Vous trouverez ici un aperçu des produits sans lactose et sans gluten de chez Schär.