Régime sans gluten et autisme?

Régime sans gluten et autisme?

Chez de nombreux sujets atteints d’autisme, la mauvaise digestion de la caséine (protéine du lait) et du gluten produit deux substances apparentées aux opiacés (substances, comme l’héroïne et la morphine, ayants des propriétés stupéfiantes), qui entrent en circulation et empoisonnent le système nerveux. La présence de ces deux produits est décelable grâce à une analyse d’urine particulière. Actuellement, même si leur nombre n’est pas encore élevé, les analyses sont positives dans les deux tiers des cas étudiés, et un régime sans lait ni gluten a parfois été adopté.