Comment est-ce que je peux reconnaître les aliments sans gluten ?

Comment est-ce que je peux reconnaître les aliments sans gluten ?

L’identification des aliments “à risque” est en outre, facilitée par la récente réglementation de l’Union Européenne sur l'étiquetage des aliments préemballés, qui impose aux sociétés productrices de déclarer la présence de gluten dans le produit, même en quantité minime. L’ingestion consciente ou involontaire de traces de gluten, ne procure pas de gêne immédiate, mais peut être dommageable à long terme à cause du risque de persistance de l’inflammation intestinale. Il est donc indispensable de respecter le régime sans cependant en arriver à la ”phobie” du gluten ou au terrorisme psychologique, attitudes qui sont absolument injustifiées.

Les aliments autorisés c’est-à-dire sans gluten

FAQ_AtoZ_11_01_Reis Quinoa in Silberschuessel

Il existe de nombreux aliments naturels sans gluten, qui peuvent être consommés en toute sécurité, comme le riz, le maïs et les farineux de divers types comme les pommes de terre, les légumes secs, le sarrasin, le manioc, le tapioca, les châtaignes, le lait et ses dérivés, la viande, le poisson, les oeufs, les huiles végétales, les légumes et les fruits. En outre, dans le commerce une vaste gamme de produits pour les intolérants au gluten est disponible (pain, pâtes, biscuits, céréales, etc.), reconnaissable à la présence sur l’emballage de “l’épi barré”, la marque qui garantit l’absence de gluten.

Les aliments à risque

FAQ_AtoZ_11_02_Schinken und Wurst auf Holzbrett

Ils peuvent être consommés seulement après avoir vérifié l’absence de gluten. Toutefois, ils ne peuvent pas être considérés comme sûrs à 100 %, car si parmi les ingrédients le gluten n'est pas présent, certains d’entre eux peuvent avoir été contaminés pendant le processus de production. Ces aliments sont les plats cuisinés, les soupes instantanées, la charcuterie, les sauces au soja, la viande pour hamburgers, les confiseries, les glaces, les matières amylacées.

Les aliments interdits

FAQ_AtoZ_11_03_Weizen auf blauem Holz

Il convient d’éliminer absolument tous les aliments contenant des dérivés du froment, y compris l’épeautre, le kamut, le triticale, l’orge et le seigle. L’avoine est déconseillée car elle est souvent contaminée par le gluten.