Partager les émotions tout en respectant les différences

Partager les émotions tout en respectant les différences

Depuis toujours, le partage de la nourriture fait partie de la culture de chaque société.

C'est justement en se réunissant autour de “quelque chose de bon” que les hommes et les femmes de toutes les époques, de toutes les conditions sociales et de toutes les origines ont fait connaissance, sont tombés amoureux, ont pris de grandes ou de petites décisions, ont renforcé leurs relations familiales et d'amitié. Partager ce moment, c'est quelque chose d'extraordinairement humain, et personne ne doit être exclu du fait d'une condition imposée par sa santé.

C'est pour cette raison que nous avons imaginé nos Doux Chefs-d'œuvre en grand format : une boîte de gâteaux sans gluten à partager donne à tout le monde la possibilité de savourer un doux moment avec les personnes que nous aimons, sans jamais renoncer au goût, aux sourires et à l'envie de rester proches de tous ceux qu'on aime.

Pas de gâteaux exclusifs. Nous, nous les aimons inclusifs.

Article125_Frau isst Kekse

Chez Schär, nous appliquons une philosophie très précise quand nous créons nos Doux Chefs-d'œuvre : les produits sans gluten ne doivent pas être destinés uniquement à un groupe limité de personnes, mais ils doivent être bons même pour leurs familles, leurs amis, leurs collègues, et pour tous ceux avec lesquels nous voulons partager un moment de gourmandise.

C'est pourquoi nous appelons cette philosophie “inclusive”. C'est comme une grande recette à suivre, qui prévoit une grande attention pour la sélection des matières premières, une recherche continue des meilleures saveurs, un échange continu avec nos clients sur la qualité et la saveur de nos Doux  Chefs-d'œuvre.

Nous pensons aussi qu'il ne suffit pas de se limiter à satisfaire un besoin physique. Et nous sommes persuadés que le cœur et l'esprit de chacun de nous ont besoin d'autant de soutien, comme d'un principe nutritif mesurable en degrés d'affection, que seuls les moments passés avec les personnes qui nous sont chères peuvent donner. Simple, n'est-ce pas ?

Le bonheur est authentique seulement quand il est partagé

Article125_Frau traurig Kuchen

Imaginez un gâteau. Imaginez-le mœlleux, savoureux, irrésistible avec votre garniture préférée, un véritable délice qui fond dans la bouche à la première bouchée. Et imaginez de l'avoir pour vous tout seul. C'est le rêve des gourmands et des goinfres, bien sûr. Mais le manger seul, en plus d'être déconseillé pour la santé, c'est triste car il est destiné à être partagé.  

Depuis toujours, on apporte à table un gâteau entier pour une occasion spéciale : un anniversaire, une fête en famille, une soirée ou un goûter entre amis et collègues. Ou pour souhaiter la bienvenue à un invité. Dans tous les cas, "partage" est le maître mot.

Le secret de leur saveur irrésistible réside en effet dans le partage de ces gâteaux : le bonheur ne diminue pas à mesure que le nombre de tranches augmente. Il ne peut qu'augmenter. Depuis toujours, la dou ceur réunit tout le monde.