Qu’est-ce une allergie au blé ?

Qu’est-ce une allergie au blé ?

Une allergie au blé est une réaction immunologique exagérée du corps à l’allergène blé.

Une allergie au blé est une réaction immunologique exagérée du corps à l’allergène blé. Elle peut se manifester de manière très différente. Contrairement à l’allergie aux pollens du blé, l’allergie au blé n’est pas déclenchée par les pollens de céréales, mais par les protéines contenues dans le blé. Surtout dans l’enfance, le blé fait partie des principaux allergènes, en sachant que souvent, l’allergie au blé disparaît en grandissant. Chez l’adulte, on trouve plutôt des allergies au blé stables, sous forme d’une allergie au blé déclenchée par le blé et l’anaphylaxie induite par l’effort, ou sous forme de l’asthme du boulanger provoqué par l’inhalation de la farine.

Symptômes et diagnostic d’une allergie au blé

Article3064_Frau mit Allergie Taschentuch.jpg

Les symptômes d’une allergie au blé se manifestent particulièrement sur la peau et par des réactions au niveau des voies respiratoires, souvent dès la fin du repas. Ils peuvent être très variés et s’expriment :

  • au niveau de la bouche, du nez, des yeux et du pharynx sous forme de gonflement, démangeaison ou raclement.
  • sur la peau sous forme d’eczéma atopique,d'urticaire
  • au niveau des poumons sous forme de détresse respiratoire ou d’asthme
  • au niveau du système gastro-intestinal sous forme de crampes, nausée, vomissements, ballonnements, diarrhée

Le diagnostic d’une allergie au blé est réalisé de la même manière que pour les autres allergies. Dans un premier temps, il faudrait noter les symptômes sur un journal des troubles. Ensuite, un test relatif aux anticorps IgE spécifiques et un prick-test cutané sont réalisés. Si les symptômes ressemblent à ceux de la maladie cœliaque, à savoir si des troubles tels que crampes abdominales, diarrhée ou nausée apparaissent après avoir consommé du blé, il est important d’exclure d’abord la maladie cœliaque.

Que faut-il faire en cas d’allergie au blé ?

Article3064_Arzt mit Frau.jpg

La thérapie consiste en un changement de régime alimentaire. Une fois le diagnostic d’une allergie au blé établi de manière certaine par un allergologue, il faut supprimer le blé ainsi que les variétés de céréales similaires de l'alimentation.

Afin d’assurer une alimentation équilibrée malgré ce changement de régime alimentaire, et trouver des alternatives pour cuisiner, il est judicieux de consulter un diététicien-nutritionniste.

Tout sur le gluten