Comment se manifeste la maladie cœliaque?

Comment se manifeste la maladie cœliaque?

Les symptômes peuvent être divers et dans certains cas même absents.

Les plus manifestes sont la diarrhée, la perte de poids et de forces, le gonflement et les douleurs abdominales, les vomissements, voire l’arrêt de la croissance chez les enfants. Les manifestations peuvent parfois être également extra-intestinales comme l’anémie, l’ostéoporose, l’aménorrhée, le déficit de vitamines et de sels minéraux ou propres à d’autres pathologies qui s’y associent parfois.
Toutefois, la maladie coeliaque, ne se présente pas toujours de manière visible, ses formes cliniques sont nombreuses et doivent être prises en compte dans la phase de diagnostic. Les manifestations cliniques possibles de la maladie coeliaque peuvent, par conséquent, être subdivisées en cas typiques avec une symptomatologie gastrointestinale marquée (aujourd’hui en minorité), les cas atypiques qui sont les plus fréquents sont caractérisés par de vagues manifestations comme une colite apparemment banale (le soi-disant « colon irritable ») ou la carence de fer résistant à la thérapie orale. Il existe également des formes silencieuses qui, en l’absence de symptômes marquants sont diagnostiquées occasionnellement sur les sujets à risque, par exemple, dans les familles de coeliaques ou chez les patients diabétiques soumis à un dépistage sérologique. Dans ces cas-là, les symptômes sont silencieux seulement en apparence car en réalité, après le début du traitement, on enregistre une amélioration du bien-être psychique et physique. Enfin, chez certains patients, le soupçon apparaît lors de la vérification d’un problème extra intestinal, comme la dermatite herpétiforme, la stomatite aphteuse, le diabète, l’ostéoporose, les troubles de la fertilité, les thyroïdites, les allergies, les intolérances et certaines pathologies de type neurologique qui peuvent être associées à la maladie coeliaque. Dans des cas heureusement très rares, la maladie coeliaque peut se manifester depuis le début par de graves complications comme l'ulcère de l'intestin ou le lymphome intestinal.